Journal

Auto-entrepreneuriat : comment vaincre le syndrome de l’imposteur ?

Temps de lecture : 5 minutes

As-tu des difficultés à croire en toi ? Est-ce que tu te dis que si tu réussis c’est simplement dû à un coup de chance ? Il est tout à fait normal de douter de soi, que ça soit dans la vie professionnelle ou personnelle. Cependant, lorsque tu as sans cesse tendance à croire que tu n’as pas les compétences requises, tu souffres peut-être d’une sensation très courante dans le monde de l’auto-entrepreneuriat : le syndrome de l’imposteur. Rassure-toi, tu n’es pas la seule et je vais te dévoiler mes secrets pour le surmonter ! Prête à lui dire bye bye toi aussi ?


Le syndrome de l’imposteur : définition

Également appelé complexe d’imposture ou syndrome de l’autodidacte, cet état psychologique fort désagréable t’amène à douter sans arrêt de tes capacités ou de tes connaissances. Résultat : tu ne te sens pas légitime dans le statut que tu occupes et tu ne parviens pas à t’approprier tes réussites. 

L’auto-entrepreneuriat et le syndrome de l’imposteur

auto-entrepreneur vaincre syndrome imposteur
© MMMC

Très répandu dans le secteur de l’auto-entrepreneuriat, le syndrome de l’imposteur ne se limite pas aux autodidactes. Il peut, en effet, être ressenti dans d’autres professions ou situations particulières. Les raisons d’un tel malaise sont diverses et peuvent, par exemple, être liées à des attentes trop élevées (qu’elles viennent de nous-mêmes, du cercle familial ou de la société en général). Cela peut aussi toucher des personnes étant en minorité de genre ou d’origine ethnique au sein d’un groupe.

Se lancer dans l’aventure auto-entrepreneuriale n’est pas une mince affaire. Tu peux très vite te retrouver seule face à tes doutes. Pour ma part, j’avais l’impression de manquer de légitimité car je me lançais comme coach Instagram, alors que les réseaux sociaux n’étaient pas mon secteur d’activités. Et oui, avant d’être experte IG, j’étais organisatrice de congrès médicaux !

Le syndrome de l’imposteur : des conséquences parfois graves

Le doute ressenti peut constituer un obstacle à la progression et au dépassement. D’autant plus que ce sentiment s’accompagne bien souvent d’anxiété. Il est donc tout à fait possible de se sentir totalement paralysée, voire même d’aller jusqu’à la dépression ou au burn-out, dans les cas les plus extrêmes. C’est pour cela qu’il est essentiel de bien comprendre ce syndrome et les conséquences qu’il engendre.

Les individus qui en souffrent développent des stratégies de défense afin d’éviter au maximum les moments gênants. Leur peur principale est bien souvent celle de voir leur imposture démasquée, alors que celle-ci repose sur une remise en question complètement biaisée des compétences réelles. Laisse-moi te donner quelques tips personnels pour arriver à vaincre ce syndrome d’imposture !

Auto-entrepreneuriat : comment vaincre le syndrome de l’imposteur ?

Dans le domaine de l’auto-entrepreneuriat, vaincre le syndrome de l’imposteur revient à se lancer dans une véritable conquête sur soi-même. Comment arrêter de remettre en question sa propre valeur ?

Fake it till you make it

Et bien ma première recommandation est liée à cette devise : fake it till you make it ! Pour être perçue comme l’experte Instagram des entrepreneures, j’ai incarné ce rôle dès le départ. Pour cela, je me suis donnée tous les moyens possibles afin d’être prise au sérieux. Partager du contenu à forte valeur ajoutée, oser animer des lives et créer une image de marque forte m’ont permis d’être crédible auprès de ma communauté.

Revois ta notion d’échec

© MMMC

Par ailleurs, il faut savoir relativiser par rapport à l’image qu’on se donne de l’échec. Des faux pas et des moments de doute il y en aura. Tu auras sans doute un premier objectif lors de ton lancement dans l’auto-entrepreneuriat, puis avec le temps, tu seras peut-être obligée d’adapter ton offre, d’affiner ta cible. Si tu publies un post qui ne donne pas les résultats attendus, ce n’est pas grave. Au contraire, ça te donne matière à réflexion pour proposer, par la suite, un contenu plus adapté. Tu vas de l’avant et c’est le principal ! Tu peux être fière de ce que tu entreprends.

Envisage un changement de mindset pour surmonter le syndrome de l’imposteur dans l’auto-entrepreneuriat

réseau instagram
© MMMC

D’autre part, j’ai changé mon mindset pour mettre fin à ce fichu syndrome de l’imposteur répandu dans l’auto-entrepreneuriat qui nous empêche de passer à l’action ! Je me suis rendue compte que la notion d’expertise n’était pas si compliquée qu’elle en a l’air. À partir du moment que les connaissances acquises dépassent celles d’autres personnes, on peut se considérer comme étant experte.

Et tu sais, il n’est pas nécessaire d’être la meilleure dans son domaine, il suffit d’être bonne. J’ai donc fait en sorte d’en savoir un peu plus que ma cible pour pouvoir l’aider au mieux. Un an après le début de mon activité, je suis heureuse de pouvoir dire que j’ai accompagné plus d’une centaine d’auto-entrepreneures.

Découvre mes 5 astuces pour adopter un bon mindset sur Instagram.

Tu es la solution au problème de quelqu’un d’autre

Le meilleur conseil qui m’a été donné est celui-ci : à chaque fois que tu ne passes pas à l’action, tu prives ton client, alors que tu es la solution à son problème ! La semaine qui a suivi, j’ai enfin lancé le programme de coaching de groupe et qui s’est avéré être un big succès !

Tu as toutes les qualités requises pour mener à bien ton projet

Réaliser que j’avais déjà les traits de personnalité et les qualités d’une coach m’a permis de me rassurer. J’ai toujours adoré aider les autres à révéler leur potentiel. Mon entourage me dit souvent que j’ai cette capacité à écouter et rebooster les autres ! C’est pour ça que je n’ai jamais été aussi épanouie dans ma vie pro qu’avec MMMC, car mon métier colle à 3000% à ma personnalité ! Et toi, quelles sont les qualités qui te sont utiles pour faire marcher ton business ?



Alors même si le syndrome de l’imposteur ressurgit de temps en temps, je suis désormais armée pour ne plus le laisser m’empêcher de vivre mes rêves. Et c’est tout ce que je te souhaite ! Il y a quelques semaines, j’ai eu le plaisir de témoigner pendant le Live Girl Pawa de Manon Gayet sur ce thème. Fonce le regarder, on te partage nos expériences personnelles et on te donne plein de conseils efficaces !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *